PhilipKA est un photographe clair-obscur… 

 

Né d’une mère russe et d’un père togolais, PhilipKA (Philippe K. Afantchawo) a vécu dans ces deux pays avant de s’établir à Paris en 2002. Il obtient un Master 2 en droit et travaille en tant que juriste pendant quelques années. Il bifurque ensuite vers l'École de photographie Spéos et se lance dans la photographie qu’il a par ailleurs toujours pratiquée. 

 

Il a grandi dans une famille où l’art a toujours été mis à l'honneur (de la peinture à la littérature, en passant par la musique et bien sûr la photographie). 

 

Qu’il s’agisse de la photographie abstraite ou figurative, on retrouve dans son style un attachement particulier au clair-obscur, ce jeu des lumières avec les ombres. Cette confrontation du clair et de la pénombre qui rappelle le Ténébrisme caravagesque. 

 

Son oeuvre photographique est empreinte des trois cultures qui l’ont marqué et modelé: la sensualité et le mouvement du Togo, la poésie et la finesse russes, l’esthétique et la légèreté françaises. On retrouve également dans son travail des influences de la peinture néerlandaise et du classicisme. 

 

Plusieurs supports sont explorés pour l’impression de ses photographies de l’altuglas au papier japonais.

 

PhilipKA expose dans le cadre de plusieurs expositions personnelles et collectives à Paris depuis 2011.